Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2008 6 05 /04 /avril /2008 14:04


Tout a démarré avec la venue de l'aide ménagère, il ya quelques mois... La dame de la maison est très handicapée par une polyarthrite évolutive de plus en plus handicapante et son mari qui fait de son mieux (et même vraiment beaucoup beaucoup vu la génération à laquelle il appartient) torche un peu le boulot, il faut bien le reconnaître. Il y voit mal, c'est sûr, mais il reste un homme qui ignore les coins et même parfois les surfaces...

Il est franchement pardonnable, mais il était temps qu'une personne qualifiée arrive à la rescousse.

Je parle de mes parents. Quand j'allais là-bas dès que l'occasion se présentait, je profitais toujours que mon père était parti faire les courses pour rectifier le tir, histoire de ne pas le vexer... Grâce à la présence de l'aide ménagère (que j'appellerai Rosy), je suis vraiment en vacances quand j'y retourne : j'ai déjà raconté que je ne suis pas une fée du logis, ce qui n'est pas le cas de cette brave fille, qui outre le fait d'être assez rigolote est une vraie perle même si elle n'a pas inventé le fil à couper le beurre... Je l'ai vue oeuvrer et elle fait des trucs qui ne me seraient même pas venus à l'idée !

Respect, Rosy !

Mais voilà ! L'efficacité de cette dame n'est pas appréciée de tout le monde et je m'en vais vous narrer la chôze...


C'était par un sombre soir d'hiver... une armada de voitures de la gendarmerie (enfin, il y en avait 3 avec 2 personnes par véhicule) sillonnait les routes du département pour retrouver un môssieu qui avait fait une fugue. Et pas trop musicale, celle-là !

Et tout ça parce qu'il était une fois un petit papy de 81 ans qui n'aimait pas qu'on touche à ses affaires.
Même moi, du haut de mes bientôt 54 ans, il me regarde de travers quand j'allume SA télé... Mais bon, je fais celle qui n'a rien vu et tout se passe bien.

Pour en revenir à Rosy, depuis son arrivée quotidienne dans la maison, il épie ses moindres faits et gestes et ne manque pas de lui faire quelques remarques désagréables, j'en ai été témoin... Non pas de ses remarques mais de son contrôle...

Ma mère a déjà mis le holà une ou deux fois.

Il y a quelques semaines de cela, Rosy a déplacé le meuble télé pour balayer derrière mais elle a eu le mauvais goût de ne pas le remettre pile poil à sa place. Monsieur l'inspecteur des travaux finis a piqué sa crise et sa dulcinée lui a conseillé de faire des marques au sol pour la prochaine fois.

Contrarié, il s'est habillé et a pris la poudre d'escampette. Il était à peu près 14H.
D'après ma mère, il est coutumier du fait, mais en général, il est de retour au bout d'1H au plus tard.
Sauf que là, pas de nouvelles après 2H... Ma mère affolée ameute ma soeur et son mari qui débarquent, prennent les mesures qui s'imposent (je passe les détails) mais ne voyant toujours pas revenir le fugitif, décident de faire intervenir la gendarmerie.


Un maître-chien est même en route quand une voiture réussit à le récupérer vers 21H et le ramener à la maison. Il est affamé, déshydraté... ma soeur le réconforte en le nourrissant et en lui donnant à boire pendant que le chef des gendarmes appelle un toubib qui va le recevoir dans la foulée...


Et c'est là qu'on apprend qu'il voulait aller se jeter dans la Seine mais que vu le nombre de voitures, il a renoncé et a rebroussé chemin.

Les gendarmes (super efficaces, rassurants, diplomates et tout et tout)  comme le toubib qui l'a reçu - vers 22H - ont dit à ma soeur "il en a dans la carcasse" : 12-8 de tension après 35 km à pied à cet âge-là et par cette soirée d'hiver !

Il a promis de ne plus recommencer et il paraît qu'il refait copain avec Rosy parce que ça faisait un moment qu'il ne répondait même plus à son salut !
Je pense qu'il a été très impressionné par l'intervention des gendarmes...

J'aime beaucoup mon père et ma mère n'est pas toujours très gentille avec lui, mais là, il a fait fort ! 
Ses menaces de suicide remontent à très loin dans le temps mais je parie qu'avec la pêche qu'il a, on en fera un centenaire et c'est tant mieux !

N'empêche... Quelle aventure !






Partager cet article
Repost0

commentaires

F
heuu....si elle ne sait plus quoi faire pour s'occuper "ROSY", elle pourait peut-être faire un petit tour par chez moi ? y'a du boulot!....c'est une bonne idée non???
Répondre
B
En fait, Rosy était partie quand il a fait sa colère et qu'il a fugué. Elle n'est donc pas au courant de ce qui s'est passé, mais ma mère lui a conseillé de lever le pied.<br /> S'il lui reste du temps, elle papotera ou fera des jeux, voire des promenades... ça fait aussi partie de ses fonctions.
Répondre
B
Aaaaaaaah, c'était donc ça dont tu voulais me parler sur mon blog ! Et bé, quelle histoire. Pôv Rosy... bon, en général, les aide-ménagères ont l'habitude des personnes âgées et tatillonnes, mais là ! J'espère qu'elle ne se sent pas coupable au moins ?
Répondre

Présentation

  • : Le blog de bigbec80
  • : Nature, Découvertes en France, Rencontres, Humour, Humeurs,
  • Contact

Texte Libre

Restaurant L'Étape

Entre Yvetot et Fécamp

 le restaurant ""L'Étape" à Beuzeville-la-Grenier, où

Cédric COTTIN propose

un menu raffiné et  fort joliment présenté à un prix incroyablement "appétissant"

Décor : 3 petites salles différentes et ravissantes et accueil très sympathique

Recherche

Archives

Pages